We think content
email marketing vieux pots confiture
TUTOS
7 janvier 2016

Email marketing : une approche ancienne mais toujours efficace !

Moribond, l’email marketing ? Détrompez-vous ! Les chiffres démontrent qu’il reste un des éléments cruciaux des stratégies marketing des marques. Si vous aviez prévu de sortir le format « email » de votre palette de contenus, il est encore temps de revenir sur votre décision. Car oui, les utilisateurs continuent bien de consulter leur messagerie personnelle !

L’email marketing présente un ROI impressionnant

Commençons par le taux d’ouverture des emails à visée marketing. Il reste généralement élevé, autour de 20%. Mailchimp, un des grands acteurs de l’envoi d’emails de marques (plutôt orienté PME) donne les informations suivantes, en fonction des secteurs d’activités :

mailchimp taux d'ouverture

Comme on le voit, le taux de clic se situe lui autour de 3%.

Si l’on souhaite avoir une vision plus orientée grandes entreprises, on peut se référer aux résultats proposés par Silverpop (IBM) qui correspondent à des marques de dimension internationale. Là aussi, on retrouve des taux d’ouverture satisfaisants autour de 25%.

 

Silverpop taux d'ouverture

 

Plus intéressant encore, en 2014, une étude de Econsultancy montrait que les entreprises attribuaient 23% du total de leurs ventes à des contacts via email (contre 18% en 2013). Impressionnant, n’est-ce pas ? Cela ne signifie pas bien sûr pour autant que les marques ne doivent pas se positionner sur les réseaux sociaux ou développer des applis toujours plus performantes en matière de tunnel d’achat. Mais cela rappelle cependant que c’est souvent dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures 😉

 

Les innovations qui rendent l’email marketing toujours efficace

Si l’email reste un outil puissant, c’est aussi parce qu’il a su évoluer au fil du temps.

  • Tout d’abord, il a dû s’adapter rapidement aux nouveaux supports mobiles. Votre email doit parfaitement pouvoir se lire sur tablette ou smartphones ! En terme d’UX, il doit être responsive design ou « mobile aware» (oui, on sait, on croirait entendre parler JCVD 😉
  • Autre paramètre essentiel à mettre en œuvre à l’heure de lancer votre campagne email : la personnalisation. C’est là qu’intervient le Big Data. Mieux vous connaîtrez votre client, plus vous pourrez lui adresser un mail ciblé et donc susceptible de faire mouche.
  •  Pour que votre email soit toujours plus performant, pensez aussi à soigner sa dimension visuelle! Les templates d’emails comportent de plus en plus souvent des gifs ; ils contribuent à rendre le contenu moins austère. Vous pouvez également recourir à l’intégration de gifs animés dans le corps même de vos emails : effet surprise garanti. Attention, toutefois, les gifs animés ne sont pas affichés par tous les serveurs de messagerie !
gif animé email marketing

 

Sur Gmail, la « Grid view » permet également de faire ressortir dans la boîte de réception les visuels les plus marquants des campagnes marketing via emails. Une chance de plus de voir son email ouvert, si l’illustration et la légende sont choisies soigneusement.

 

  • L’intégration de call-to-actions dans vos emails est un autre élément à ne pas négliger, si vous souhaitez que votre email aboutisse à des résultats commerciaux directs !

 

En résumé, voici ce à quoi vous devez penser (extrait d’une infographie du site Litmus).

Astuces email marketing performance

L’email marketing doit s’intégrer dans votre stratégie marketing cross-canal

Votre stratégie de marketing digital ne repose évidemment pas que sur l’email marketing, mais il est crucial que celui-ci y soit bien intégré dès le départ. Il doit faire partie de votre mix qui comporte :

  • Le référencement organique
  • Le référencement payant
  • La présence sur les réseaux sociaux
  • Vos sites de marques
  • Vos blogs
  • etc.

Les discours et prises de parole, notamment via vos sites, blogs, réseaux sociaux et email doivent impérativement être cohérents ! Si ce sont des services différents qui gèrent ces contenus, ils doivent communiquer (c’est toujours bien de rappeler certaines choses qui paraissent évidentes 😉

Si une charte éditoriale a été définie, elle doit être respectée par l’ensemble des acteurs émetteurs de contenus. Ceux-ci devront aussi suivre le même planning des priorités commerciales !

 

Crédit photo : Lellexindo
Retrouvez tous les articles de cette rubrique