We think content
MM_GROUP_CA_03L
Coups de coeur
21 mars 2016

Emoticons et stickers : un format de brand content aux mille visages

Venus tout droit d’Asie il y a bientôt deux décennies, les emoticons  (ou emoji en Japonais) sont désormais utilisés massivement par les mobinautes. Ce phénomène récent, corrélé au développement d’applications de discussion instantanée, n’est pas sans inspirer les marques dans leur stratégie de content marketing.

 

De l’émoti(c)on dans vos conversations

Une image vaut mieux que mille mots. L’adage si  bien connu se confirme scientifiquement : tous les chercheurs s’accordent à dire que l’image est assimilée par notre cerveau 60.000 fois plus vite qu’un texte, avec un effet émotionnel immédiat beaucoup plus puissant.

Comme si le texte ne suffisait plus à s’exprimer pleinement, l’emoticon, symbole réduit figurant un état d’esprit, a envahi nos conversations sur Smartphone. La mode fait suite au lancement par Apple en 2011 d’un keyboard dédié à ces petites bouilles qui grimacent. Une amélioration de l’expérience client dont s’inspirent désormais les réseaux sociaux et applications de discussion instantanée.

keyboard Apple emoji

Depuis deux ans, l’emoticon laisse place aux stickers, des autocollants dont la force expressive est décuplée grâce à un format plus large et engageant. Un visage réduit ne suffit plus : contextualisation, mise en situation et interactivité sont aujourd’hui de mise pour donner plus d’impact à l’émotion exprimée ! Dans la course aux stickers, Facebook a emboité le pas à l’application de chat Line, réseau social dédié principalement à l’échange par stickers.

Line stickers emoji Facebook

De l’emoticon aux stickers, une pléthore de visuels nouveaux vient imprimer nos conversations sur Smartphone. L’objectif : donner de la chaleur, un coté ludique et de la transparence à nos échanges, et favoriser la proximité. Finalement, ce sont les codes inhérents aux médias sociaux.

 

Brand stickers ou quand le marketing a bonne mine

Les marques commencent à surfer sur la vague, tant le phénomène est important et potentiellement rentable. Introduire des emoticons ou autocollants à leur effigie dans nos conversations représente un enjeu de notoriété et d’image non négligeable. Les marques peuvent désormais encourager des échanges quotidiens à travers leur territoire d’expression, sans être taxées d’intrusives. Une opportunité en or, non ? Ainsi, en 2015, les marques McDonalds, Chevrolet, Mentos, Oreo, General Electric ou encore Ikea ont chacune lancé leur keyboard d’emoticons, disponible en téléchargement free.

MacDonald emoji keyboard

En s’immisçant dans nos conversations, ou plutôt en les illustrant, les marques nous accompagnent au quotidien et renforcent leur capital sympathie. Certaines vont même jusqu’à déployer des dispositifs plus complexes pour faire de leur keyboard d’émoticons un buzz sur les réseaux sociaux. C’est le cas de la marque Mentos qui lançait en 2015 une dizaine de spots courts et décalés pour présenter sa nouveauté.

Si les emoticons et stickers se positionnent comme des outils de communication pour les marques, rappelons qu’ils doivent s’inscrire dans une stratégie de content marketing pour être pleinement efficaces. Ils  doivent répondre aux besoins de cibles pertinentes pour la marque et doivent représenter l’ADN de la marque de façon précise. En outre, pour lancer leur keyboard d’emoticons, les marques doivent développer leurs propres applications (cas de McDonalds) ou alors conclure un partenariat avec un réseau social comme Facebook (cas de DreamWorks ou encore du film Despictable me 2), Line, Kik, WhatsApp etc, ce qui suppose un investissement conséquent.

Facebook autocollant stickers

Retrouvez tous les articles de cette rubrique