We think content
vidéo live
ANALYSES
28 avril 2016

Vidéo live : la guerre des trois aura bien lieu

La vidéo est de moins en moins la chasse gardée de Youtube. C’est à présent, pour le réseau, un territoire à défendre face aux géants Facebook et Twitter (Periscope).

Le premier front de bataille est la vidéo live, sur lequel Snapchat a également fait son apparition. Le deuxième : la vidéo 360°, dont tout le monde parle ces dernières semaines. Retour sur l’historique d’une guerre officiellement déclarée.

 

Le premier dans l’arène de la vidéo live : Youtube

 

Il était une fois Youtube. Le réseau mastoc au milliard et quelques d’abonnés nait en 2005, de trois papas californiens, anciens employés de PayPal. Il est racheté en 2006 par Google. Son succès est rapide et massif : en moins de 5 ans, le cap des 2 milliards de vidéos vues quotidiennement est dépassé. Et dès 2011, il devient possible de diffuser une vidéo en direct sur le réseau.

 

Snapchat et la vidéo live en mode éphémère

 

En 2011, un réseau ayant pour logo un petit fantôme fait son apparition, en tout cas, sous sa première version. Vous avez bien sûr deviné que nous parlons de Snapchat, le réseau dédié au partage de vidéo live éphémères. Saviez-vous que ses créateurs n’avaient alors que 22 et 24 ans ? Bobby et Evan n’ont certainement pas imaginé la popularité, certes acquise à petit feu mais sûrement, qu’allait connaître leur application, notamment auprès des 18-25 ans. Au cours des années, le réseau vient doucement préoccuper Facebook, Instagram et Youtube. Il atteint les 100 millions d’utilisateurs actifs en 2015 !

 

Periscope et la vidéo live

 

En mars 2015, Twitter rachète une startup qui propose une application permettant de retransmettre en direct des images filmées depuis un smartphone. Eh oui, nous parlons bien de Periscope, qui semble avoir toujours existé, n’est-ce pas ? Son succès est très vite incontestable : dès le mois d’août, l’application compte plus de 10 millions d’utilisateurs. Après un an d’existence, Periscope vient sans aucun doute inquiéter ses concurrents avec des résultats éloquents : l’équivalent de 40 années de vidéo live est regardé chaque jour sur Periscope !

 

Facebook et la vidéo en direct

 

Comble pour Youtube : Facebook, qui jusqu’alors ne s’était pas affirmé comme un réseau vidéo, vient également de tirer son épingle du jeu en lançant, il y a quelques semaines, sa fonctionnalité de vidéo live, baptisée Facebook live. Et le réseau de Mark Zuckerberg tacle autant qu’il le peut avec de multiples fonctionnalités ludiques : réactions en live, commentaires qui apparaissent instantanément sous la vidéo, possibilité d’inviter des amis…

 

Pour attirer le chaland, Facebook va jusqu’à brader la portée sur ce nouveau format : les vidéos diffusées en live sont vues en moyenne 3 fois plus que les autres. Et des médias (Buzz Feed, le New York Times) ont même été payés pour diffuser des contenus en live, de façon à inciter les pages à faire de même. Aviez-vous déjà vu une prise d’assaut aussi agressive ? 😉

 

Les résultats suivent l’investissement. Preuve à l’appui : 800 000 personnes ont regardé des employés de Buzz Feed faire exploser une pastèque en direct. Même pour les scènes les plus futiles, la vidéo en direct semble avoir un côté complètement hypnotisant.

 

 

La contre-attaque de Youtube en direct et en 360°

 

Youtube n’a pas dit son dernier mot avec une riposte bien préparée. Rappelons que le réseau propose depuis quelque temps l’hébergement de vidéos 360°, ce qui est également le cas de Facebook. Ce format immersif est notamment très apprécié des secteurs de la mode et du voyage : parfait pour relayer un défilé ou pour plonger l’utilisateur dans l’ambiance d’une destination.

 

 

 

L’utilisateur devient actif et non plus passif. Il choisit l’angle qu’il préfère, va voir sur les éléments qui lui semblent intéressants au cœur de l’image… et s’attarde sur la vidéo. L’engagement est donc décuplé.

 

Et la nouveauté du mois, annoncée le 18 avril sur son blog, c’est qu’il est désormais possible de diffuser en direct des vidéos 360° sur Youtube. À l’occasion de ce lancement, le festival Coachella a été relayé en live et à 360°.

 

 

Oculus VR, Gear VR et cardboard : les casques de réalité virtuelle de Facebook et Google

 

Facebook, de son côté, a présenté la semaine dernière une caméra 360° : la Facebook Surround 360. Rappelons que la société avait racheté la startup Oculus VR, créatrice du casque éponyme, en 2014, et s’était associée avec Samsung pour développer le Gear VR, un casque de réalité virtuelle pour smartphone.

Oculus VR

Google, après avoir commercialisé le cardboard (vendu à 5 millions d’exemplaires), serait en train d’élaborer un casque de réalité virtuelle autonome, ne nécessitant ni ordinateur ni smartphone.

 

Cardboard google

 

 

Retrouvez-nous très vite pour la suite de cette épopée !

 

Vous ne savez pas sur qui miser dans ce combat ? Nous vous aidons à trouver la réponse en accord avec votre stratégie de marque !

Retrouvez tous les articles de cette rubrique